En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
logo_cdref_mini.jpg

La Recherche Clinique

Présentation faite lors de la Journée Aramise du 19 septembre 2010

- Présentation Recherche Clinique


PROTOCOLE DE RECHERCHE CLINIQUE EN COURS

décembre 2008

 

Le centre de Référence Maladie Rare sur les Atrophies MultiSytématisées (AMS) des CHU de Toulouse et de Bordeaux coordonne un essai thérapeutique pour les patients atteints de cette maladie.

Cette étude est multicentrique. Elle se déroulera dans 15 centres hospitalo-universitaires en France (voir liste jointe) - 15 Centres Recherches Clinique grâce à un financement du Ministère de la santé par l’intermédiaire du Programme Hospitalier de Recherche Clinique (PHRC).


Cet essai thérapeutique se fonde sur la mise en évidence d’anomalies sérotoninergiques dans le cerveau de malades atteints d’AMS et sur les résultats encourageants d’une étude préliminaire récente menée sur un petit nombre de malades en Allemagne avec un médicament sérotoninergique.

L’objectif est de comparer l’effet de fortes doses d’un médicament de cette classe pharmacologique (fluoxétine) par rapport au placebo sur les symptômes moteurs (mais aussi sur les troubles de l’humeur, la qualité de vie, et d’autres symptômes comme par exemple la douleur ou l’asthénie) des malades souffrant d’AMS. On espère une amélioration partielle de ces symptômes.


La durée de participation à l’étude sera d’environ 8 mois durant lesquels le malade devra se rendre à 6 reprises (une matinée à chaque fois) dans l’un des 15 centres collaborant au projet.
 
Au cours de ces visites le malade bénéficiera d’un examen neurologique, répondra à des questionnaires sur ses symptômes, et sera prélevé pour une prise de sang.

Au bout de 6 mois de traitement, celui-ci sera arrêté progressivement pendant un mois. Le patient pourra ensuite le reprendre s’il le souhaite.

Les patients souhaitant participer à cette recherche ne devront pas prendre ni présenter de contre-indications aux médicaments antidépresseurs, ni utiliser l’aide d’un fauteuil roulant pour se déplacer.

Toute participation est totalement libre et volontaire et un consentement éclairé devra être signé. Les malades pourront interrompre leur participation à l’étude à tout moment s’ils le désirent, sans avoir à en préciser les raisons et sans compromettre la qualité des soins qui leur sont dispensés.

Les patients ayant participé pourront demander les résultats globaux de la recherche qui leur seront alors communiqués à la fin de l’étude.

- Recherche clinique décembre 2008

- 15 Centres Recherches Clinique décembre 2008


Visites

 121383 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Notre politique de protection des données
Site réalisé par l'Association AMS-ARAMISE ; rédaction : Catherine Mallevaës-Kergoat, mise en page : Jacques Vairon.
Remerciements à Reynald qui, après avoir assuré pendant plusieurs années la maintenance du 1ier site d’ARAMISE, nous a aidés à mettre en ligne sa version rénovée.