En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
bannerfans_4.png

La dysautonomie / Le système autonome

En savoir plus...

Deux vidéos, d’une quinzaine de minutes chacune, accessibles avec leur code personnel aux adhérents d’Aramise.
Elles ont été enregistrées en octobre 2019 au congrès de la Sofmer, Société Française de Médecine Physique et de Réadaptation.

    ■ Le Dr Alexandra Foubert-Samier, neurologue au Centre de référence de l’AMS à Bordeaux, expose les « signes non moteurs des syndromes parkinsoniens »

    ■ Le Pr Anne Pavy-Le Traon, neurologue au Centre de référence de l’AMS à Toulouse, présente les « dysautonomies cardiovasculaires dans les synucléinopathies » et notamment l’hypotension orthostatique,

Page Adhérents
 

Vous recherchez une définition ? Accès direct au glossaire

Le système nerveux autonome est affecté dans la quasi-totalité des cas d’AMS

L’atteinte du système nerveux autonome, ou dysautonomie, provoque notamment le symptôme caractéristique de l’AMS : l’hypotension orthostatique. Il s’agit d’une baisse brutale de la tension artérielle lors du passage de la position couchée à la position debout.  
D’autres symptômes sont liés à cette dysautonomie :
• Troubles du rythme cardiaque,SNA1.png
• Difficulté à supporter la chaleur, les malades produisant moins de sueur, moins de larmes, et moins de salive,
• Troubles des systèmes urinaire et digestif : incontinence urinaire ou fécale, ou au contraire difficultés à uriner, constipation importante ou diarrhée…,
• Chez les hommes, les problèmes érectiles sont fréquents, et constituent même souvent le premier symptôme de l’AMS,
• Troubles de la déglutition, en partie contrôlée par le système nerveux autonome, et risques de « fausses routes » alimentaires,
• Troubles du sommeil pour certains malades qui ont des nuits agitées, avec des difficultés respiratoires, des apnées du sommeil importantes. Un bruit aigu et sifflant (stridor) peut accompagner chaque mouvement respiratoire, traduisant l’obstruction des voies respiratoires.


Glossaire

Stridor

Le stridor est un bruit aigu, continu, anormal, émis lors de la respiration, plutôt inspiratoire qu'expiratoire, dû à un passage anormal de l'air dans les voies aériennes supérieures, le plus souvent au niveau du larynx, parfois dans la trachée.