En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Les critères complexes d'une AMS possible

En savoir plus...

Vous recherchez une définition ? Accès direct au glossaire

Une AMS est dite « possible » quand se manifestent :


1- Un signe suggérant une dysautonomie

- des mictions impérieuses sans autre explication, le vidage incomplet de la vessie, des problèmes d'érection chez les hommes

OU

- hypotension orthostatique n'ayant pas les critères exigés dans l'AMS probable

ET
     2 - Un syndrome parkinsonien ou extrapyramidal (bradykinésie avec rigidité, tremblement, ou instabilité posturale)
     OU
     2 - Un syndrome cérébelleux
(ataxie à la marche avec dysarthrie cérébelleuse, ataxie des membres ou dysfonction oculomotrice cérébelleuse)

ET
    3 - Au moins un des 13 critères additionnels

 

1 – Un signe SUGGERANT une DYSAUTONOMIE :
- des mictions impérieuses sans autre explication, un vidage incomplet de la vessie, dysfonction érectile chez les hommes;
OU
- une hypotension orthostatique n'ayant pas les critères exigés dans l'AMS probable

ET

2 – UN SYNDROME PARKINSONIEN avec :
- une réponse pauvre à la lévodopa,
- une bradykinésie avec rigidité, un tremblement,
- ou une instabilité posturale

OU

2 – UN SYNDROME CEREBELLEUX avec :
- une ataxie à la marche
ET
- une dysarthrie cérébelleuse,
- ou une ataxie des membres,
- ou une dysfonction oculomotrice

ET

3 – UN DES 13 CRITERES ADDITIONNELS DECRITS CI-DESSOUS

Ils confirmeront  et/ou préciseront le diagnostic :
- critère additionnel 1 ou 2 : AMS-P ou AMS-C possible
- critère additionnel 3 à 9 : AMS-P possible
- critère additionnel 10 à 13 : AMSC possible.

Les 13 Critères additionnels dans le diagnostic d’AMS Possible

AMS-P ou AMS-C « possible »

1- Syndrome pyramidal

2- Stridor

AMS-P « possible »

3- Syndrome parkinsonien rapidement progressif

4- Réponse pauvre à la lévodopa

5- Instabilité posturale dans les 3 ans suivant le début des signes moteurs

6- Ataxie à la marche, dysarthrie cérébelleuse, ataxie des membres ou dysfonction oculomotrice cérébelleuse

7- Dysphagie dans les 5 ans suivant le début des signes moteurs

8- Atrophie du putamen, des pédoncules cérébelleux moyens, du pont, ou du cervelet à l'IRM cérébrale

9- Hypométabolisme dans le putamen, le tronc cérébral ou le cervelet en FDG-TEP

 

AMS-C « possible »

10- Syndrome parkinsonien (bradykinésie et rigidité)

11- Atrophie du putamen, des pédoncules cérébelleux moyens, du pont, ou du cervelet à l'IRM cérébrale

12- Hypométabolisme dans le putamen en FDG-TEP

13- Dénervation dopaminergique présynaptique nigrostriée en TEMP ou TEP

 


Visites

 155560 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Notre politique de protection des données
Site réalisé par l'Association AMS-ARAMISE ; rédaction : Catherine Mallevaës-Kergoat, mise en page : Jacques Vairon.
Remerciements à Reynald qui, après avoir assuré pendant plusieurs années la maintenance du 1ier site d’ARAMISE, nous a aidés à mettre en ligne sa version rénovée.