En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 

Autres essais cliniques

En savoir plus...

Sur le site Clinical Trials (en anglais), retrouvez ces essais :

Theravance Biopharma

Dops-AMS (Droxidopa)

Les autres essais cliniques en cours

Ils concernent l’hypotension orthostatique, cette chute brutale et importante de la pression artérielle qui se produit quand les malades se mettent debout, entraînant une hypoperfusion cérébrale et parfois une syncope.

► Theravance Biopharma : vers un essai clinique de phase 3

Près de 260 personnes souffrant d’hypotension orthostatique neurogène, dans la maladie de Parkinson mais aussi dans l’AMS, vont être incluses dans un large essai clinique de phase 3, de l’Ampréloxétine, déployé au niveau mondial
Cette molécule mise au point par Theravance, une société irlandaise également  implantée aux USA, diminue l’hypotension orthostatique et améliore les symptômes qu’elle provoque : étourdissements, vertiges, évanouissements, fatigue, vision floue, faiblesse, troubles de la concentration, douleurs à la tête et au cou.

En France, 3 centres investigateurs devraient participer à cet essai clinique.

 

► DOPS-AMS (Droxidopa) : essai terminé, résultats attendus en 2021


Une centaine de patients ont participé, jusqu’à fin 2019, à l’essai piloté à Toulouse par le Pr Anne Pavy-Le Traon visant à évaluer l'efficacité du Droxidopa sur les symptômes de l'hypotension orthostatique dans l’AMS.
Le L-thréo DOPS ou Droxidopa est, à l’origine, un antiparkinsonien mis au point au Japon, qui a montré des effets sur l’hypotension orthostatique neurogène, celle qui est causée par des atteintes du système nerveux. En vente depuis plusieurs années au Japon et plus récemment aux Etats-Unis, le produit n’est pas commercialisé pour le moment en Europe.
Les résultats de cet essai attendus en 2021 conditionneront l’éventuelle mise sur le marché de cette molécule.

mise à jour : août 2020